Guadeloupe Yacht Charters

Take Me Back

 

 

La Guadeloupe est une Territoire français situé en t il Iles sous le vent . Les Leeward font partie du groupe d’îles des Petites Antilles dans les Caraïbes.



Les habitants d’origine étaient le peuple Arawak. Ils ont nommé l’île “Karukera”, ce qui signifie “l’île aux belles eaux”. Ils étaient parfaits – c’est un bel endroit pour être sur l’eau.

Il y a deux îles principales; Basse-Terre à l’ouest et Grande-Terre à l’est. La Guadeloupe a deux îles principales; Basse-Terre et Grande-Terre. Un petit marais de mangrove sépare les îles, mais des ponts permettent de passer facilement de l’une à l’autre. Les deux îles principales de la Guadeloupe sont diverses dans leur paysage, mais elles sont tout aussi attrayantes.

Parc national de la Guadeloupe

La Grande Terre possède de vastes plages et des villes balnéaires pittoresques le long de la côte est. Basse-Terre est une île occidentale et montagneuse. Cette région possède le spectaculaire Parc National de la Guadeloupe, dominé par le volcan La Soufrière. Basse-Terre est populaire auprès des clients de la location de yachts à la recherche de beauté naturelle et d’activités de plein air et de voile supplémentaires. L’île convient particulièrement à ceux qui souhaitent passer un jour ou deux à terre, en randonnée dans les collines.

Influence française

Le département régional comprend également les dépendances de la Guadeloupe; les petites îles de Marie-Galante et de La Désirade, et les îles des Saintes. En tant que région d’outre-mer de la France, il y a une énorme influence française dans la culture et le mode de vie. Par exemple, la Guadeloupe offre aux visiteurs une délicieuse cuisine française avec une touche caribéenne. Généralement, le vin ici est français, et les habitants prennent leur café cultivé sur place sucré, fort et noir. Les langues locales sont le créole et le français.

L’euro

Comme d’autres territoires d’outre-mer, la région fait partie intégrante de la France en matière de gouvernement. De plus, c’est un territoire constitutif de l’euro, qui est la monnaie officielle. Les citoyens de l’Union européenne sont libres de vivre et de travailler ici. A l’inverse, l’accord sur l’espace Schengen ne couvre pas la Guadeloupe.

Île d’ananas

Christophe Colomb a repéré l’île lors de son deuxième voyage aux Amériques en 1493. Sa tâche principale était de trouver de l’eau douce. Columbus a également trouvé des ananas ici. Il s’est attribué le mérite d’avoir découvert ce nouveau fruit, même s’il avait déjà prospéré en Amérique du Sud. Columbus a nommé l’île «Piña de Indias» qui se traduit par «Pin des Indes», nommant le fruit après des pommes de pin car elles ont la même forme.

Le traité de Vienne

En raison de la proximité Martinique nature inhospitalière, les Français cherchaient un territoire supplémentaire. Ils ont pris possession de l’île, tuant de nombreux Amérindiens caraïbes.

En 1674, la région fait partie du Royaume de France. Les Britanniques ont capturé l’île à plusieurs reprises au cours du siècle suivant. Finalement, le gouvernement britannique a décidé que le Canada était stratégiquement plus important. En 1763, le Traité de Paris garantit que le Canada reste avec les Britanniques.

Les Français conservent la Guadeloupe, mettant ainsi fin à la guerre de Sept Ans. Mais les ennuis n’étaient pas terminés. Il y a eu des rébellions d’esclaves, des prises de contrôle britanniques et même des contributions de la Suède au cours des années à venir.

Napoléon Bonaparte a décrété la «loi du 20 mai» en 1802. Cela a restauré l’esclavage de toutes les colonies capturées par les Britanniques pendant les guerres de la Révolution française. Cependant, il ne s’appliquait pas à certaines possessions françaises d’outre-mer, dont la Guadeloupe. Enfin, le traité de Vienne de 1815 place définitivement la Guadeloupe sous contrôle français.

Activité volcanique

“La Soufrière” est un volcan actif. C’est l’un des neuf volcans actifs des Petites Antilles. En 1843, un tremblement de terre a provoqué l’éruption du volcan, tuant 5000 personnes. La dernière éruption remonte à 1976. En conséquence, 73 600 personnes ont dû évacuer la zone, mais aucune n’est morte.

Climat

En Guadeloupe, ils appellent leur saison sèche “Carême”. Il se déroule de janvier à juin. La saison des pluies est appelée «hiver», qui dure de juillet à décembre. La Guadeloupe a un climat tropical affecté par les influences maritimes et les alizés. Il fait également partie de la «ceinture ouragan». Les insulaires ont souvent subi les effets des ouragans au cours des dernières décennies.

Liens, Îles du Vent , Location de yachts dans les Caraïbes , Porto Rico

L’influence française

Le département régional comprend également les dépendances de la Guadeloupe, les petites îles de Marie-Galante et de La Désirade, et les Îles des Saintes. En tant que région française d’outre-mer, la France exerce une influence considérable sur la culture et le mode de vie de ses habitants. Par exemple, la Guadeloupe offre aux visiteurs une délicieuse cuisine française avec une touche caribéenne. En général, le vin est français et les habitants apportent leur café local, sucré, fort et noir. Les langues locales sont le créole et le français.

 

L’euro

Comme les autres territoires d’outre-mer, la région fait partie intégrante de la France en matière de gouvernement. En outre, elle est un territoire constitutif de l’euro, qui est la monnaie officielle. Les citoyens de l’Union européenne sont libres d’y vivre et d’y travailler. À l’inverse, l’accord de l’espace Schengen ne couvre pas la Guadeloupe.

 

Île de l’ananas

Christophe Colomb a repéré l’île lors de son deuxième voyage aux Amériques, en 1493. Sa tâche principale était de trouver de l’eau douce. Christophe Colomb y a également trouvé des ananas. Il s’attribua le mérite de la découverte de ce nouveau fruit, même s’il avait auparavant prospéré en Amérique du Sud.

Christophe Colomb a baptisé l’île ¨Piña de Indias¨, ce qui se traduit par “pin des Indes”, en donnant au fruit le nom de pommes de pin car elles ont la même forme.

 

 

Le traité de Vienne

En raison de la nature inhospitalière de la Martinique toute proche, les Français ont cherché d’autres territoires. Ils prirent possession de l’île, tuant de nombreux Amérindiens des Caraïbes.

En 1674, la région est devenue une partie du Royaume de France. Les Britanniques s’emparèrent de l’île à plusieurs reprises au cours du siècle suivant. Finalement, le gouvernement britannique a décidé que le Canada était stratégiquement plus important. En 1763, le traité de Paris a fait en sorte que le Canada reste aux mains des Britanniques.

Les Français ont conservé la Guadeloupe, mettant ainsi fin à la guerre de Sept Ans. Mais les troubles n’étaient pas terminés. Il y eut des rébellions d’esclaves, des prises de contrôle britanniques et même des apports de la Suède au cours des années suivantes.

Napoléon Bonaparte décrète la “loi du 20 mai” en 1802. Cette loi rétablit l’esclavage dans toutes les colonies prises par les Britanniques pendant les guerres révolutionnaires françaises. Cependant, elle ne s’appliquait pas à certaines possessions françaises d’outre-mer, dont la Guadeloupe. Enfin, le traité de Vienne de 1815 place définitivement la Guadeloupe sous contrôle français.

L’activité volcanique

“La Soufrière est un volcan en activité. C’est l’un des neuf volcans actifs des Petites Antilles. En 1843, un tremblement de terre a provoqué l’éruption du volcan, tuant 5000 personnes. La dernière éruption a eu lieu en 1976. En conséquence, 73 600 personnes ont dû évacuer la région, mais aucune n’est morte.

 

Climat

En Guadeloupe, ils appellent leur saison sèche “Carême”. Elle s’étend de janvier à juin. La saison des pluies est appelée “hiver”, elle dure de juillet à décembre.

La Guadeloupe a un climat tropical affecté par les influences maritimes et les alizés. Elle se trouve également dans la “ceinture des ouragans”. Les habitants de l’île ont souvent subi les effets des ouragans, au cours des dernières décennies.